Comprendre les indicateurs clés de votre tableau de bord

Temps estimé :7 minutes 11105 views

A quoi servent ces indicateurs ?

Votre tableau de bord propose pour les box Power GEN3 et GEN4 de nombreux indicateurs de performance qui vous permettent notamment de :

  • mieux comprendre et suivre l’énergie qui est produite ou consommée sur place
  • évaluer vos gains liés à l’autoconsommation ou à la revente d’énergie en excès
  • estimer les économies réalisées grâce à la Box Comwatt Power qui accompagne votre installation photovoltaïque

Ils sont présents en page d’accueil de votre interface Comwatt consultables depuis votre application Comwatt ou depuis le site go.comwatt.com.

Tous les indicateurs sont disponibles pour chaque période : Heure, Jour, Semaine, Mois et Année.

Comment faire défiler les indicateurs sur l'interface ?

Les indicateurs sont affichés dans différentes vues. Lorsque vous accédez au tableau de bord, la vue par défaut est la suivante :

  • la pastille de couleur “verte” représente la vue active sélectionnée
  • les pastilles de couleur “grise” représentent les autres vues disponibles

Chaque pastille représente une vue qui propose à chaque fois des indicateurs. Pour faire défiler les différentes vues et donc visualiser vos indicateurs, il vous suffit:

  • sur un ordinateur : de cliquer avec la sourie sur l’un des pastilles grises
  • sur mobile ou tablette : de faire défiler les vues en glissant votre doigt vers la gauche ou vers la droite au niveau des indicateurs.

Les différentes vues expliquées

Suivi global de votre maison

Cette première vue vous présente pour la période sélectionnée les indicateurs suivants.

 Economies :

  • (1) le pourcentage estimé d’économies sur votre facture pour la période 

Source de l’énergie :

  • (2) un affichage proportionnel entre l’énergie issue de la production solaire
  • (3) l’énergie soutirée au réseau électrique

Utilisation de l’énergie :

  • (4) l’énergie correspondant à la consommation globale de votre maison
  • (5) un affichage proportionnel entre l’énergie injectée sur le réseau électrique

Suivi détaillé de votre consommation

Cette seconde vue vous présente pour la période sélectionnée les indicateurs suivants.

  • Consommation globale : l’énergie consommée par votre maison pour la période (1)
  • Taux d’autoproduction (ou taux d’autonomie) : le pourcentage que représente la part d’énergie produite sur place par rapport à la consommation globale de votre maison (2)

Economies liées à l’autoconsommation : la somme que représente l’énergie autoconsommée dans le cas où vous auriez dû acheter cette énergie au réseau électrique et donc au prix de 0,18 € / kWh (3)

Suivi détaillé de votre production

Cette troisième vue vous présente pour la période sélectionnée les indicateurs suivants.

  • Production solaire globale : l’énergie solaire produite par votre installation photovoltaïque pour la période (1)
  • Taux d’autoconsommation : le pourcentage que représente la part de la production d’électricité qui est consommée instantanément sur place (2)
  • Gains liés à la revente de l’énergie en excès : la somme que représente l’énergie qui ne peut pas être consommée sur place et qui est par conséquent injectée sur le réseau électrique au prix de 0,10 € / kWh (3)

Exemple : dans la capture d’écran ci-dessus, la maison a une production totale sur le mois de 432 kWh. La maison a bénéficié à hauteur de 81% de cette production solaire, mais ce qui signifie que le reste de cette énergie, soit 19% n’a pas pu être consommée sur place instantanément, c’est à dire : 432 kWh x 19% = 82 kWh.

Cette énergie est par conséquent injectée sur le réseau électrique et représente pour le propriétaire de la maison un gain de revente de : 82 kWh x 0,10 € = 8,20 €

Astuce : Le prix de revente au surplus est paramétré par défaut à 0,10 € / kWh mais vous pouvez librement l’ajuster dans votre interface au niveau de la configuration de votre appareil “Solaire en autoproduction”.

Suivi détaillé de vos veilles et votre puissance maximale

Cette quatrième vue vous présente pour la période sélectionnée les indicateurs suivants.

  • Puissance minimale  : la puissance minimale mesurée sur la période sélectionnée pour votre consommation globale. Cette dernière représente dans la plus part des cas les consommations cumulées de vos appareils en veille, incluant par exemple la consommation de votre Box Internet (1)
  • Coût des veilles : le montant que représente cette consommation permanente sur la période sélectionnée (2)
  • Puissance maximale : la puissance maximale mesurée sur la période sélectionnée (3)

 

Exemple : dans la capture d’écran ci-dessus, la maison a une consommation permanente de 35 W. Si l’on considère que l’énergie nécessaire pour cette consommation est soutirée entièrement au réseau, dans cet exemple, cela représente sur votre facture annuelle un montant de 0,035 kWh x 24h x 365j x 0,18 € = 55 €. 

Veuillez noter les éléments suivants :

* le montant des veilles peut être diminué en fonction de votre autoproduction solaire, c’est à dire que l’énergie nécessaire pour cette consommation permanente peut à certains moments de la journée provenir de votre autoproduction solaire !

* le coût d’achat de l’énergie soutirée au réseau électrique avec une hypothèse de 0,18 € / kWh

* la puissance maximale mesurée par Comwatt à un instant précis dans votre maison peut être supérieure à votre abonnement car chaque compteur possède une tolérance plus ou moins grande au dépassement de la puissance souscrite avant de déclencher automatiquement une coupure au niveau de l’alimentation générale de votre maison.

Suivi détaillé de votre facture

Cette cinquième vue vous présente pour la période sélectionnée les indicateurs suivants.

  • Facture réelle : le montant que représente votre facture sur la période sélectionnée en ayant franchi le cap ! C’est à dire, en ayant décidé de mettre en place chez vous un projet d’autoconsommation avec notamment l’installation de panneaux solaires photovoltaïques et l’acquisition d’une Box Comwatt Power (1)

Veuillez noter que ce montant est calculé à partir des éléments suivants :

* de l’hypothèse que la consommation globale de votre maison bénéficie de 20% d’efficacité énergétique (avec par exemple : la coupure automatique des appareils en veille, les alertes de sur-consommation, la visualisation de la répartition des consommations, etc.)

* des économies réalisées grâce à l’autoconsommation (détails dans la vue 2)

* des gains liés à la revente de l’énergie en excès (détails dans la vue 3)

* du coût d’achat de l’énergie soutirée au réseau électrique (avec une hypothèse de prix à 0,18 € / kWh)

  • Facture recalculée : le montant que représenterait votre facture sur la période sélectionnée si vous n’aviez pas franchi le cap ! C’est à dire, en continuant d’acheter l’intégralité de votre énergie nécessaire pour votre maison au réseau électrique au prix de 0,18 € / kWh (2)